Le bon point de la semaine #22

3 Oct

par Aurore.

Nous sommes début Octobre, et comme quatre fois dans l’année, c’est la Fashion Week. Les créateurs de Prêt-à-Porter triés sur le volet, ont donc le droit de présenter leur prochaine collection (printemps /été 2013) dans divers lieux parisiens. Je vous le rappelle, la Fashion Week parisienne est la plus attendue : et oui, après New York Londres et Milan, elle arrive en dernier et à point nommé !

Afin de rendre hommage à ce grand évènement, ce bon point sera entièrement consacrée à l’actualité mode.

D’abord cette Fashion Week, c’était, ENFIN, l’occasion de découvrir le premier défile Prêt-à-porter de Raf Simons à la tête de la Maison Dior. De nouveau (oui on en a déjà parlé ici, mais il ne s’agissait pas encore du PAP), Raf Simons mêle minimalisme et tradition, en reprenant l’histoire de la maison (les tailleurs bar, les lignes A, Y etc.) et en y injectant une surprenante modernité par l’emploi d’imprimés et matières innovantes.

Mais dans le jeu des chaises musicales, de nouveaux talents sont à mentionner. Hedi Slimane, ancien pilier de Dior Homme, est arrivé chez YSL promettant un grand vent de fraicheur. Ce prodige de la photo et surdoué bénéficiait du soutien de Pierre Bergé, confiant dans l’avenir de la marque, « enfin redressée ».

L’arrivée de Slimane en Mars dernier avait été marqué par sa décision de rebaptiser la maison « Saint Laurent Paris », renouant alors avec la génèse de la marque. Pourtant, les critiques américaines sont déçues, Slimane ne remplit pas toutes les attentes. Il reprend les classiques de la marque, joue sur le masculin/féminin, les transparences, la sensualité innée, le tout sur un fond de boite de nuit. L’esprit rock est toujours là, mais encore trop noyé sous l’héritage du maitre, décédé en 2008. A suivre…

 Toutes les images du défilé, ici.

La maison Léonard accueille aussi un tout nouveau directeur artistique en la personne de Raffaele Borriello. Il succède alors à Maxime Simoëns, arrivé en 2011. Formé chez Rykiel, Yves Saint Laurent, Gucci et Balmain, le talent de cet italien va enfin pouvoir s’exercer à la tête d’une grande maison française. Il poursuit alors la tradition des imprimés et de la fluidité, chère à la marque.

 Toutes les images du défilé, ici.

Source : L’express Styles

En bref, Repetto annonce la création d’une ligne de prêt-à-porter pour Décembre 2012. C’est Emilie Luc-Duc, de la maison Rodier, qui est en charge de ces vingts pièces. Après les chaussures et les sacs, Repetto étend son emprise, diffusant toujours des standards de la danse classique, tels que la souplesse et l’attention aux détails.

Aussi, hier, Pierre Bergé a remis à Mme Sonia Rykiel les insignes de commandeur des Arts et des Lettres.

2 Réponses to “Le bon point de la semaine #22”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le bon point de la semaine #23 « Le point C. - 10 octobre 2012

    […] de Saint Laurent Paris, par là j’entends shooté par Hedi Slimane  (mais vous savez déjà qui il était) et il a composé la musique du défilé Balenciaga, en écoute sur […]

  2. Le bon point de la semaine #27 « Le point C. - 14 novembre 2012

    […] demain, vous pourrez retrouver la collection Martin Margiela pour H&M en boutiques. Et aussi, on vous avait annoncé la première collection de prêt-à-porter de Repetto, et Ô joie : la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :