L’Halloween du Point C

29 Oct

Par Aurore.

Comment pourrait-on ne pas aimer Spike Jonze ? Ami avec le supra-branchouille et intello Michel Gondry, Spike s’en démarque habilement par plusieurs points.

D’abord, il a un prénom de vampire (hello les fans de Buffy) et ça a quand même une autre gueule que Michel… Ensuite, il est beau gosse (hello les filles). Enfin, ok il a fait moins de films (faire primer la qualité sur la quantité), mais si on aime Spike c’est aussi pour ses clips. Björk, Fatboy Slim, Chemical Brothers. Bon il est aussi producteur de Jackass : quoi de plus enviable, heu non, écclectique que ça ?

Mais aujourd’hui je ne vous parle pas de Spikispike juste pour énumérer ses qualités, (oui nous sommes devenus très proches à l’occasion de la rédaction de cet article, ce qui m’autorise à l’affubler d’un surnom personnel) : son actualité prouve encore une fois son talent et sa créativité sans bornes. Parlons (encore et toujours) de l’édition Cannes 2011 : dans le cadre de la Semaine de la critique, on a pu découvrir « Mourir auprès de toi », un projet déluré né dans le cerveau bouillonnant de Spike Jonze et de Simon Cahin, photographe et accessoirement (pas tant !) de l’équipe de L’Officiel. 

Projeté en avant-première le 14 Mai dernier, le mini-film nous emmène dans une librairie, une fois ses portes closes et ses lumières éteintes : à peine les clients sont sortis que les livres s’animent. Ils nous font vivre la romance inattendue entre le squelette de Macbeth et la Mina Harker de Dracula. Un court qui a été réalisé de manière totalement artisanale, plan par plan. Ce sont Soko et Spike Jonze qui prêtent leur voix aux deux personnages principaux, alors que la styliste Olympia Le Tan est aussi de la partie. En plus du film, l’équipe nous livre un making of qui nous permet de comprendre ce qu’implique ‘réalisation artisanale’ ‘plan par plan’ (non ce n’est pas évident pour tout le monde), et nous rappelle que Spike J. est handsome et so funny : retrouvez tout ça ici.

Un casting prestigieux, plein de bonnes idées, une réalisation sans faute et des références savantes bien placées : « Mourir auprès de toi » est un court bien pensé, mais aussi franchement drôle. Branché et décalé, pile comme nous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :